La petite boîte « Magique »!

Lumière technique par excellence, cette petite boîte (30 x 50 cm) de part sa conception est unique tant par la lumière produite que par ses qualités de fabrication. Principalement destinée aux petites natures mortes, tout particulièrement bijoux et verrerie elle va produire une lumière incomparable aux boîtes classiques, mêmes les meilleures. Pour atteindre le podium la Flashbox a recours à une conception radicalement différente en partant du besoin pour élaborer l’outil, c’est le propre de toutes les « lumières techniques » d’Hensel. La photo ci-jointe a été réalisée avec la Flashbox comme source unique et sans aucun débouchage. Bien sûr le reflet est parfait mais pas que! La lumière pénètre le verre, passe à travers et se projette sur l’autre face et « accroche » les bulles de façon spectaculaire. Nous allons comprendre et expliquer pourquoi ces performances si particulières dans l’analyse suivante

Conception

Cette boîte rigide parallélépipédique est en métal!!!! Si elle a une rotule (détachable) pour être fixée sur un pied ou girafe, elle est le plus souvent posée directement sur la table de prise de vue, d’où la nécessité de ne pas la ventiler pour éviter les vibrations du sujet.  Aussi Hensel l’a muni d’un double fond, toutes les connections isolées de la partie chaude avec tubes et lampes pilotes alimentés par des câbles gainés de teflon. Sa seule soi-disant concurrente n’en est pas vraiment une: nettement plus chère, plus petite en hauteur, d’où manque de couverture, boitier en plastique cassant, risque de déformation en utilisation prolongée et d’incidents avec connections en vrac avec les lampes pilotes et tubes éclair sur fond blanc de surcroît donc loin de l’attente avec une lumière molle!

Comparaison

La source d’une boîte « classique » est une torche ou compact recevant toute une gamme d’accessoires. Ce type de boîte, le plus souvent de forme pyramidale, produit une lumière  constituée d’un faisceau principal et d’un « retour » après réflexion  sur les parois internes argentés, d’où une lumière qui va « enrober » le sujet, avec pour résultat une photo disons « correcte » pour du pack-shoot catalogue. La Flashbox a une conception radicalement différente: ses 2 tubes linéaires intégrés, devant un fond argenté martelé vont produire une surface lumineuse « pêchue » uniforme et pratiquement de la même taille que le diffuseur frontal, cette lumière va être canalisée par les parois perpendiculaires et blanches, pour arriver dirigée et homogène sur l’altuglass frontal qui, complété par les petites baguettes en bordure vont servir de conducteurs pour produire une lumière directive et parfaitement uniforme jusqu’au dernier millimètre du bord. Bien sûr les reflets seront parfaits mais au delà, la lumière va également pénétrer la matière, verre, liquide qu’elle va sublimer. Avec des caches positionnés sur l’altuglass on pourra aussi découper une « fenêtre » à la taille voulue.

 

Conclusion:

Vraiment unique cette petite boîte qui peut être éventuellement re-cablée pour des générateurs d’autres marques qu’Hensel, est présente, appréciée et couramment utilisée dans des studios prestigieux ou par des photographes indépendants exigeant le meilleur pour des photos « haut de gamme ». Voir fiche produit